La mairie de Paris veut créer une centaine de "bulles" pour abriter les sans-abri

Une femme sans domicile fixe recouverte par des couvertures dans une rue de Paris, le 3 décembre 2014. 
Une femme sans domicile fixe recouverte par des couvertures dans une rue de Paris, le 3 décembre 2014.  (JOEL SAGET / AFP)

Ce dispositif vise en partie à palier le manque de place d'hébergement dans la capitale. 

La mairie de Paris veut inventer de nouveaux outils pour palier le manque de place d'hébergement d'urgence dans la capitale. Mardi 20 mars, l'adjointe en charge des solidarités et de la lutte contre l'exclusion, Dominique Versini, a annoncé le souhait de la ville de créer "une centaine de petites bulles", disposées dans les rues de la capitale, pour abriter les sans-abri la nuit

En plus de ces "bulles", dont les dimensions n'ont pas été précisées, la mairie a également annoncé la création d'un "bain-douche réservé aux femmes", d'une bagagerie par arrondissement pour que les sans-abri puissent y déposer leurs affaires, et "deux nouveaux restaurants solidaires", selon Dominique Versini. 

Au moins 1500 places d'hébergement seront créées 

La mairie a par ailleurs promis d'augmenter le nombre de places d'hébergement. "Il manque au moins 3 000 places d'hébergement", a estimé l'élue lors d'une conférence de presse. Sans préciser le calendrier, elle a déclaré qu'"au moins la moitié" de ces places manquantes seront crées. 

Cette situation relève "d'une urgence absolue", a déclaré mardi soir la maire de Paris Anne Hidalgo, estimant qu'il fallait "inventer des outils nouveaux." "Il y a aujourd'hui 16 000 places permanentes tous les jours, et il faut aller au-delà", a-t-elle poursuivi.

Vous êtes à nouveau en ligne