Insalubrité : une locataire dénonce un élu marseillais

FRANCE 2

La question des logements insalubres continue de secouer la ville de Marseille (Bouches-du-Rhône), où une locataire dénonce un élu local.

Début mars, un huissier a pris des photos dans le logement d'une habitante marseillaise. La moisissure a envahi l'appartement, jusqu'à l'intérieur des placards. Jennifer Mbon, l'ancienne locataire, vivait dans un logement insalubre. "Ça a dégradé une grande majorité de mon linge et surtout là où je dormais", dénonce-t-elle. Dès l'apparition des moisissures, elle a cessé de payer les 520 euros de loyer au propriétaire, André Malrait, un adjoint au maire de Marseille (Bouches-du-Rhône) en charge du patrimoine. 

"Le studio a été construit il y a deux ans et demi et on n'a jamais eu de problème"

L'élu a été vite rappelé à l'ordre par le service d'hygiène de la ville, qui l'a enjoint à réaliser des travaux de mise aux normes. Ce jeudi 4 avril, son épouse a fait visiter le studio de 17 m2 aux journalistes de France 2. Ce dernier a été entièrement rénové, mais elle accuse l'ancienne locataire d'avoir sciemment dégradé son logement. "Je reconnais qu'il n'y avait pas de VMC, mais le studio a été construit il y a deux ans et demi et on n'a jamais eu de problème", explique-t-elle. Pour l'avocate de Jennifer Mbon, c'est l'élu municipal qui a commis une faute en mettant en location cet appartement. L'affaire sera jugée début mai. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne