HLM : vers plus de rotations dans les logements sociaux ?

FRANCE 2

Pour permettre une plus grande rotation dans les logements sociaux, le gouvernement envisage de rompre le principe du droit au maintien dans les lieux. Tous les six ans, les locataires seraient invités à quitter leurs logements.

Des appartements HLM jugés trop grands, sous-occupés, le gouvernement souhaite mettre en place tous les six ans une commission de mobilité pour proposer un logement adapté aux locataires. Le but est de les faire déménager d'un HLM à l'autre, dans des logements plus petits ou plus grands, en fonction de leur situation familiale.

Besoin de petits logements

Selon le gouvernement, les locataires pourront toujours refuser de déménager dans un lieu plus petit. La décision de nombreuses personnes concernées est alors connue. La mesure permettra-t-elle donc vraiment de libérer des logements ? Selon la Cour des comptes, la pénurie concerne plutôt les petits appartements. 36% des demandes portent sur de deux pièces ou trois pièces, seulement 23% pour les quatre pièces et plus. La Cour des comptes préconise donc en priorité de construire des petits HLM.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne