Expulsions locatives : un phénomène qui s'amplifie

FRANCE 2

Pendant l'été, les expulsions locatives sont de plus en plus nombreuses en France. Une situation très délicate pour de nombreuses familles.

Exceptionnellement, une équipe de France 2 est autorisée à accompagner un huissier de justice qui vient procéder à une expulsion locative en plein mois d'août. La locataire est présente. L'appartement est dans un état pitoyable. Ce n'est pas pour des dégradations, mais pour des loyers impayés qu'une femme est expulsée de son logement. Elle a plus de 10 000 euros d'impayés.

Les expulsions ont augmenté de 40% en 10 ans

La propriétaire a déclenché une procédure d'expulsion il y a 16 mois. "C'est un vrai cauchemar. Je n'avais pas fini de payer le prêt de mon appartement, donc la situation financière est difficile", explique-t-elle. La locataire n'a payé les loyers que les quatre premiers mois, puis elle a perdu son travail. "C'est compliqué quand l'engrenage commence à s'enclencher de pouvoir régler les salaires. Je ne pensais pas en arriver là un jour dans ma vie", déplore-t-elle. Face à la hausse du nombre d'expulsions année après année, la fondation l'Abbé Pierre a créé une plateforme téléphonique. En dix ans, les expulsions avec le recours à la force publique ont augmenté de plus de 40%.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne