Hérault : une commune fait payer 200 € les permis de construire

France 2

Face au désengagement de l'État dans les communes, certaines prennent des décisions radicales. Le village de Sauteyrargues (Hérault) a décidé de faire payer 200 € les demandes de permis de construire. La mesure passe mal.

Sur son terrain, Fabrice Lerose ne décolère pas. 200 € : c'est désormais le prix à payer pour les pétitionnaires, c'est-à-dire les particuliers qui déposent un permis de construire sur la commune de Sauteyrargues (Hérault). Jusqu'à présent, c'était gratuit. Ces frais ont été votés en conseil municipal il y a six mois. L'idée vient d'Éliette Charpentier, la maire, qui cherche à équilibrer son budget coûte que coûte. 350 000 € pour une petite commune de 430 habitants, une école et une église du XIIe siècle : de plus en plus de dépenses.

La réduction des dotations d'État pointée du doigt

Quand l'État s'est déchargé sur les communes de l'instruction des permis de construire en 2013, c'était une soustraction de plus pour l'édile qui subit déjà la réduction des dotations d'État. Même si le nombre de permis de construire a été multiplié par quatre en deux ans, personne n'a envie de payer plus. La décision de Sauteyrargues a été validée par la préfecture, mais déjà des habitants mécontents souhaitent l'attaquer devant le tribunal administratif.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne