Encadrement des loyers : de nombreux propriétaires sont hors-la-loi

FRANCE 3

Alors que la loi qui devait permettre de réguler le prix des loyers à Paris est entrée en vigueur en août dernier, plus d'un appartement sur trois est encore trop cher.

Les propriétaires parisiens ne respectent toujours pas la loi sur l'encadrement des loyers. La mesure a pourtant pris effet en août dernier. Sur Internet, les annonces hors-la-loi sont nombreuses. Exemple : 830 euros pour un 18 mètres carré, c'est presque 100 euros au-dessus du maximum légal. Selon une association de consommateurs, 42% des loyers ne respectent pas ces plafonds. En moyenne, il les dépasse de 147 euros par mois.

Rester vigilant

Particulièrement visés, les sites d'annonces entre particuliers. Pour eux, les propriétaires ne sont pas toujours de mauvaise foi, mais souvent perdus face à législation. "Le dispositif aujourd'hui est complexe, il y a beaucoup de changements. Les contrats sont passés de six à 22 pages donc ce sont des éléments qui ne sont pas toujours simples à comprendre et à intégrer pour un particulier", explique Laetitia Caron, directrice générale du site Pap.fr. Les sites d'annonces se disent incapables de vérifier toutes les offres et conseillent aux locataires de rester vigilants.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne