Assurance emprunt : renégocier, c'est tout bénéfice

Bonne nouvelle pour ceux qui ont contracté un crédit immobilier. Une mesure, votée mercredi 18 janvier, permet de renégocier l'assurance emprunteur.

Pour s'acheter un appartement ou une maison, en plus du crédit, il faut une assurance emprunteur. Dès 2018, vous pourrez renégocier ou changer le taux tous les ans à la date anniversaire du contrat. Cette assurance obligatoire permet d'annuler une partie des mensualités du crédit en cas de drame, décès d'un conjoint ou encore d'une invalidité. Elle est proposée le plus souvent par la banque en même temps que votre crédit. 80% des personnes y souscrivent. Pourtant, ils pourraient en choisir une autre moins chère sur le marché. Nous avons fait le calcul : pour un couple engagé sur un crédit de 200 000 euros sur 20 ans, en renégociant les tarifs de son assurance, il économiserait environ 15 000 euros.

Jusqu'à 40% du coût du crédit immobilier

Les acheteurs auront désormais plus de choix. "Ça va libérer la concurrence. Le consommateur va réaliser des économies puisqu'il pourra comparer et trouver des assurances ailleurs que dans la banque, qui sont en général deux à trois fois moins chère à garantie équivalente", explique Maelle Bernier, de Meilleurtaux.com. L'assurance emprunteur peut représenter jusqu'à 40% du coût du crédit immobilier .

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne