Heetch, l'application de trop pour les taxis

france 3

L'application Heetch, qui met en relation particuliers et chauffeurs amateurs fait fureur chez les jeunes.

Pour les taxis, c'est une concurrence supplémentaire. L'application Heetch, produit d'une start-up française, met en relation particuliers et chauffeurs amateurs. Pour son retour de soirée, Sophie a choisi un moyen rapide et pas cher pour rentrer chez elle en banlieue : Heetch. Cette application entre en service entre 20 heures et 6 heures du matin, est destinée aux jeunes, avec des chauffeurs amateurs.

Justice saisie

Greg est étudiant et passe ses soirées de week-end au volant.  Chaque mois, ces différentes courses lui rapportent entre 300 et 500 euros. Le concept de cette application est de proposer le prix de la course à titre indicatif. Libre au client de payer ensuite ce qu'il souhaite. C'est moins cher, mais les taxis et VTC parlent de concurrence déloyale. La justice doit trancher en juin prochain.
 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne