VIDEO. Pourquoi les contrôleurs aériens appellent à la grève mardi

T.DE TRICORNOT - D.DAHAN / FRANCE 2

Lancé par un syndicat minoritaire de contrôleurs aériens, le mouvement est prévu de mardi à dimanche. Il affectera un quart des vols en moyenne.

Si vous devez prendre l'avion entre mardi 24 juin et dimanche 29 juin, soyez vigilants. Une grève lancée par un syndicat minoritaire de contrôleurs aériens affectera un quart des vols en moyenne, notamment dans le Sud. Selon le secrétariat d'Etat aux Transports, environ 75% des vols devaient être assurés en moyenne pendant la semaine.

La direction générale de l'aviation civile a invité lundi les compagnies à supprimer 20% de leurs vols dans les aéroports de Lyon, Marseille, Toulouse et Bordeaux, ainsi qu'au départ des aéroports de la région parisienne sur une série de destinations : sud de la France, Espagne, Portugal, Maroc, Tunisie et Algérie.

"Des outils vieillissants"

L'Unsa-ICNA estime que les moyens restent insuffisants pour financer la modernisation des systèmes, à commencer par les redevances acquittées par les compagnies. "Nos outils sont vieillissants, obsolètes. Nous avons de multiples pannes. Nous assurons tous les jours la sécurité des passagers avec ces moyens", dénonce Laurent du syndicat.

Vous êtes à nouveau en ligne