VIDEO. Grève des généralistes : à la rencontre de médecins dans le Tarn

FRANCE 3

Le mouvement de grève du 23 décembre au 1er janvier des médecins libéraux s'annonce très suivi. France 3 revient sur les raisons de la mobilisation.

Les médecins sont inquiets. La spécialité n'attire plus les jeunes diplômés, les départs à la retraite trouvent rarement de successeur : la profession assure être malade et oubliée de la loi de réforme sur la santé. Les généralistes demandent une refonte du système de soins.

Médecin généraliste dans le Tarn, Marguerite Bayart évoque notamment au micro de France 3 "la pression administrative croissante", fustigeant toutefois la délégation de tâches aux pharmaciens, notamment les vaccinations.

"La mise en danger de personnes vulnérables"

Pour les patients, les généralistes sont les acteurs essentiels du dépistage, de la prévention et de la coordination des soins.

Grâce à leurs visites à domicile en collaboration avec les infirmières notamment, les médecins généralistes permettent le maintien des personnes âgées à domicile. Mais cette mission pourrait disparaître d'ici quelques années. "C'est la mise en danger de ces personnes vulnérables", affirme la médecin Sandrine Sudre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne