Grève du contrôle aérien : les vols encore réduits de 20% dans le Sud mercredi

Les compagnies aériennes réduiront de nouveau, le 25 juin 2014, leurs vols de 20% dans le sud de la France en raison d\'une grève des contrôleurs aériens qui doit durer jusqu\'au 29 juin. 
Les compagnies aériennes réduiront de nouveau, le 25 juin 2014, leurs vols de 20% dans le sud de la France en raison d'une grève des contrôleurs aériens qui doit durer jusqu'au 29 juin.  (MAXPPP)

La direction générale de l'aviation civile demande aux compagnies de réduire de 20% leurs vols dans les aéroports du sud de la France et vers plusieurs destinations au départ de Paris.

La grève lancée par un syndicat de contrôleurs aériens se poursuit. La direction générale de l'aviation civile (DGAC) a donc de nouveau demandé aux compagnies de réduire, mercredi 25 juin, de 20% leurs vols dans les aéroports du sud de la France et vers plusieurs destinations au départ de Paris. Mardi, le mouvement entraîne des retards pour les avions survolant le sud de la France, mais pas d'annulations à chaud. La DGAC fait état d'un trafic "conforme aux prévisions".

L'Unsa-ICNA, troisième syndicat des aiguilleurs du ciel, a appelé à la grève de mardi à dimanche. Avec cette action, il entend protester contre les moyens trop faibles, selon lui, accordés à la navigation aérienne pour 2015-2019 dans le "plan de performance" que la France doit présenter d'ici au 30 juin à Bruxelles.

La DGAC précise mardi avoir demandé, comme la veille, une réduction de 20% des vols "aux aéroports de Lyon, Marseille, Toulouse et Bordeaux", ainsi que "20% des vols vers le sud de la France, l'Espagne, le Portugal, le Maroc, la Tunisie et l'Algérie au départ de la région parisienne". L'aviation civile précise que "des perturbations sont possibles sur l'ensemble du territoire" et invite les passagers "à ne pas se rendre sur l'aéroport sans avoir l'assurance que leur vol est maintenu".

Vous êtes à nouveau en ligne