Réforme des retraites : les agents grévistes toujours mobilisés

France 2

Un délai supplémentaire pour les bénéficiaires de régimes spéciaux a été accordé par l'exécutif. Les grévistes de la SNCF et de la RATP ont-ils l'impression d'avoir été entendus ?

Les régimes spéciaux de retraite vont disparaître. Mercredi 11 décembre, jour de l'annonce des détails de la réforme, France 2 a recueilli les témoignages de contrôleurs de trains à Nice (Alpes-Maritimes). Ils refusent d'intégrer un système universel à points. "On va continuer à faire grève, nous ce qu'on veut c'est le retrait de cette réforme", indique un salarié de la SNCF. Pour les agents dont l'âge de départ à la retraite est de 57 ans, la réforme s'appliquera à la génération née après 1980. Pour ceux dont l'âge de départ est 52 ans, sera concernée la génération 1985.

Des points de pénibilité accordés

"Le problème c'est qu'on a signé un contrat", estime un salarié de la RATP de Pantin (Saine-Saint-Denis). Pour apaiser la colère, le gouvernement veut accorder des points de pénibilité. Une mesure insuffisante pour ces agents, qui se disent tous prêts à poursuivre la grève.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne