Grève du 5 décembre : quels droits pour les salariés ?

France 2

La grève du 5 décembre va paralyser les transports et de nombreux salariés ne pourront pas se rendre au travail. Que prévoit la loi ?

"Rien n'est prévu dans la loi en cas de grève. Le Code du travail ne prévoit aucune disposition particulière pour les salariés qui ne font pas grève. Il existe bien une notion qui permet de ne pas aller travailler, on parle de cas de force majeure. Mais cela s'applique dans des conditions bien précises. Il faut que l’événement en question soit à la fois indépendant, insurmontable et surtout imprévu. Sauf que cette grève du 5 décembre a été annoncée depuis plusieurs semaines. Il n'est donc pas possible légalement de faire l'impasse sur sa journée de travail", explique la journaliste de France 2 Alix Dauge.

Un retard ou une absence doit être justifié

"Pour éviter toute sanction en cas de retard ou absence, le salarié devra impérativement le justifier. La SNCF et la RATP fournissent ce genre d'attestation. L'employeur n'a pas l'obligation de rémunérer un salarié absent, même s'il n'a pas pu venir travailler à cause de la grève. En revanche, si l'employeur l'accepte, il est possible de récupérer cette absence et récupérant ces heures à un autre moment", conclut Alix Dauge. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne