Grève du 5 décembre : les commerçants craignent pour leur chiffre d'affaires

FRANCE 2

À l'approche de la grève du jeudi 5 décembre, de nombreux commerçants craignent des répercussions sur leur chiffre d'affaires.

Le mouvement du 5 décembre pourrait dissuader les consommateurs de venir faire les boutiques dans le centre de Paris. Les commerçants craignent une baisse des ventes pour les fêtes de Noël, en particulier dans les grands magasins. "Nous sommes très inquiets. Nous avons exhumé les chiffres de la grande grève de 1995. 20% de chiffre d'affaires en moins", a confié au Monde le directeur des Galeries Lafayette Nicolas Houzé.

Une grève qui pourrait être reconductible

À Lyon, dans le Rhône, l'inquiétude est la même. La grève SNCF pourrait baisser le nombre de visiteurs lors d'un week-end stratégique, celui de la fête des Lumières. Après le mouvement des "gilets jaunes" l'hiver dernier, les professionnels espèrent que le mouvement ne va pas perturer. Les principaux syndicats de cheminots ont déjà annoncé que la grève pourrait être reconductible.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne