Grève du 5 décembre : Emmanuel Macron "convaincu de la nécessité" de la réforme des retraites

FRANCE 3

Jeudi 5 décembre, Emmanuel Macron suit de près les manifestations qui ont lieu à Paris et dans les autres grandes villes de France. Ce qui n’empêche pas le président de la République de maintenir ses positions.

À l’Élysée (Paris), le Conseil des ministres s’est déroulé normalement jeudi 5 décembre comme le rapporte la journaliste Anne Bourse. Le gouvernement a voulu montrer qu’en marge des manifestations prévues dans toute la France, les ministres continuent à travailler. "D’ailleurs Édouard Philippe pourrait faire un déplacement cet après-midi. La mobilisation est suivie de près, le gouvernement veut éviter toute coagulation", confie Anne Bourse.

>> DIRECT. Manifestations et grève du 5 décembre : le point sur la situation

"Emmanuel Macron va devoir faire quelques concessions"

La journaliste ajoute qu’Emmanuel Macron est "calme et déterminé". "Il est convaincu de la nécessité de la réforme et entend bien la mener jusqu’au bout, mais pour cela il va probablement faire quelques concessions. Le journal Les Échos annonce ce matin des pistes pour sortir de la crise comme reculer la bascule dans le régime à points ou aménager l’entrée des régimes spéciaux", conclut Anne Bourse. En début de semaine, le haut-commissaire aux retraites devrait remettre ses conclusions. Édouard Philippe rendra ses arbitrages en milieu de semaine prochaine.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne