Grève du 5 décembre : dans les Hauts-de-Seine, un taux record d’enseignants grévistes

France 3

Dans les Hauts-de-Seine, le taux d’enseignants grévistes atteint un record. 76% des enseignants ne travaillent pas jeudi 5 décembre pour protester contre la réforme des retraites. Les parents sont obligés de s’organiser.

Jeudi 5 décembre, en raison d’une grève nationale très suivie, les transports nationaux et urbains sont paralysés. Une partie des enseignants a décidé de faire également grève pour protester contre la réforme des retraites. L’autre problème des Français aujourd’hui, c’est de pouvoir faire garder ses enfants. Plus du tiers des écoles sont fermées. 1 enseignant sur 2 dans le primaire est en grève et 42% dans le secondaire.

>> DIRECT. Manifestations et grève du 5 décembre : le point sur la situation

76% des enseignants des Hauts-de-Seine font la grève

Dans les Hauts-de-Seine, le taux d’enseignants grévistes atteint un record. 76% d’entre eux ne travaillent pas. Mais à Suresnes, tous les enfants sont accueillis. Un soulagement pour les parents. "C’est plutôt pratique, on a de la chance d’avoir ça parce que sinon il aurait fallu prendre une journée", s’enthousiasme un père de famille. D’autres entreprises ont mis en place une garderie. C’est le cas d’un hôtel situé en Ile-de-France qui met à disposition des employés des éducatrices pour garder leurs enfants.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne