Grève du 5 décembre : à Paris, les syndicats se regroupent gare de l'Est

FRANCE 3

Jeudi 5 décembre, la manifestation parisienne démarrait à 14 heures de la gare de l'Est pour rejoindre la place de la Nation. Toutes les organisations syndicales à l'exception de la CFDT appelaient à aller manifester.

Après un an de mouvement des "gilets jaunes", les syndicats jouent gros jeudi 5 décembre. Une journée très importante pour la quasi-totalité des syndicats qui jouent l'unité. "La quasi-totalité, car seule la branche cheminots de la CFDT défile aujourd'hui. L'enjeu est l'ampleur de la manifestation à Pairs et partout en France. L'objectif des syndicats est de reprendre la main sur la contestation. Ils n'ont pas obtenu de recul du gouvernement sur une réforme décriée depuis 2006 et les contrats première embauche", explique le journaliste Julien Duponchel en duplex de la gare de l'Est (Paris) pour le 12/13.

>> Grève du 5 décembre : suivez la situation en direct

6 000 policiers et gendarmes à Paris

Une manifestation que les autorités redoutent. 6 000 policiers et gendarmes sont mobilisés dans toute la capitale car la Préfecture de police craint que quelque 1 000 casseurs potentiels rejoignent le cortège tout au long de la journée. Prévue depuis plus de deux mois, la grève du 5 décembre s'inscrit contre la réforme des retraites et notamment la suppression des régimes spéciaux.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne