Bordeaux : les parents d'élèves doivent composer avec la grève

FRANCE 2

Jeudi 9 janvier, les syndicats enseignants annoncent 40 à 50% de grévistes partout en France. De nombreux parents ont dû à nouveau s'organiser.

À midi jeudi 9 janvier, la cantine n'est pas assurée à l'école Abadie de Bordeaux (Gironde). Sur trois classes, une est fermée faute d'enseignants. "La mairie n'a pas pu assurer le service minimum, j'imagine que sur les autres écoles de Bordeaux ça a dû être compliqué aussi. (...) On ne peut pas accueillir les enfants des classes de grévistes", indique Vincent Bourguignon, directeur de l'école Abadie.

Une trentaine d'écoles sans cantine

Les parents ont été prévenus par courriel dès la veille. "Ce matin, j'ai négocié avec mon employeur pour arriver plus tard au travail et ce midi j'ai dû négocier pour prendre une pause déjeuner plus longue et récupérer ce soir", explique une mère de famille. Une autre confie avoir travaillé depuis son domicile. À Bordeaux, une trentaine d’écoles restent sans cantine jeudi et quatre autres sont totalement fermées.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne