Grève : deuxième jour de mobilisation pour les chauffeurs de taxi

FRANCE 3

Les taxis n'ont pas l'intention de baisser les bras. Une équipe de France 3 fait le point sur la mobilisation.

Malgré la nomination d'un médiateur hier, ce mercredi 27 janvier, les chauffeurs de taxi poursuivent leur mobilisation un peu partout en France. Très tôt ce matin, des taxis venus de province ont rejoint la capitale pour faire entendre leurs voix aux côtés de leurs collègues parisiens. À la porte Maillot ce matin, le réveil est difficile, des chauffeurs de taxi ont passé la nuit dans leur voiture, déterminés à protester contre les VTC.

Des barrages filtrants

Ils réclament le respect de la loi Thévenoud qui interdit notamment la maraude des chauffeurs privés à la recherche de clients. Près de l'aéroport de Toulouse, les voitures peinaient à progresser ce matin. Certains automobilistes font même le choix de continuer à pied. À l'origine du ralentissement, un barrage filtrant mis en place par les taxis grévistes. À la mi-journée, aucun incident n'est à déplorer. Les chauffeurs de taxi eux sont déterminés à poursuivre leur mouvement jusqu'à obtenir satisfaction.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne