VIDEO. Des candidats au bac s'inquiètent de la grève à la SNCF

FLORENCE GRIFFOND et ANNE GUERI - FRANCE 2

Certains vont devoir repenser leur organisation pour accéder aux centres d'examen si le mouvement des cheminots est reconduit la semaine suivante.

Les syndicats CGT et SUD-Rail ont reconduit, vendredi 13 juin, leur mouvement de grève à la SNCF pour 24 heures. Des lycéens qui doivent passer le baccalauréat à partir du lundi 16 juin s'inquiètent des retards ou des annulations de trains censés les amener jusqu'à leur centre d'examen.

Des retards autorisés

France 2 a rencontré des candidats près de Lyon (Rhône) et à Meudon (Hauts-de-Seine), en banlieue parisienne. Le stress gagne des familles qui réfléchissent à d'autres formules pour accéder aux lieux d'examens. Un plan de secours devrait être mis en place par la SNCF dans certaines régions si la grève est reconduite la semaine suivante.

Quant au ministère de l'Education, il a annoncé que les élèves en retard de moins d'une heure pourront voir leur épreuve prolongée, selon des mesures prises jeudi. François Hollande a averti les grévistes que l'examen du projet de loi de réforme ferroviaire irait de l'avant, malgré la mobilisation des deux syndicats depuis mardi.

Vous êtes à nouveau en ligne