Ryanair : fortes perturbations attendues vendredi en Europe en raison d'une grève

Des personnels de Ryanair en grève, le 25 juillet 2018 à l\'aéroport de Bruxelles en Belgique.
Des personnels de Ryanair en grève, le 25 juillet 2018 à l'aéroport de Bruxelles en Belgique. (ERIC LALMAND / BELGA)

Les pilotes de Ryanair protestent contre la politique de la compagnie aérienne low cost : des coûts salariaux minimum (leur salaire et conditions de travail) pour un maximum de rentabilité.

Les pilotes de la compagnie aérienne low cost Ryanair appellent à une nouvelle journée de grève vendredi 10 août en Irlande, en Suède et en Belgique. D'autres pays pourraient suivre, comme l'Allemagne, et les Pays-Bas, a appris mardi 7 août franceinfo.

Les perturbations pourraient donc être importantes vendredi, dans plusieurs pays, y compris en France. Le site internet de l'aéroport de Beauvais met d'ailleurs déjà en garde les passagers.

Plus de 600 vols annulés en juillet

À la fin du mois de juillet deux autres journées de mobilisation avaient entraîné l'annulation de plus de 600 vols.

Le personnel de Ryanair est en conflit ouvert avec la direction basée à Dublin. Globalement, les salariés demandent de meilleures conditions de travail et de rémunération. En Espagne, les pilotes ont porté l'affaire devant les tribunaux. Ils demandent à être affiliés au droit du travail espagnol et non irlandais comme c'est le cas actuellement.

Pour l'instant, le patron de Ryanair Michael O'Leary, ne veut pas céder. Il a renoncé à son bonus mais refuse toute inflexion de la politique qui a fait sa réussite jusqu'à présent : à savoir des coûts salariaux minimum pour un maximum de rentabilité.

Vous êtes à nouveau en ligne