Réforme des retraites : quel coût pour la grève ?

FRANCEINFO

Depuis plusieurs semaines, une partie de la France s'est mise en grève pour protester contre la réforme des retraites. Une mobilisation qui a de réelles conséquences économiques.

La mobilisation contre la réforme des retraites dure depuis de nombreuses semaines en France. Une grève qui aurait coûté selon Matignon "850 millions d'euros de pertes à la SNCF et 200 millions d'euros à la RATP", annonce la journaliste Frédérique Hénaut. D'autres secteurs ont été fortement impactés comme l'hôtellerie-restauration dont les pertes sont estimées entre 720 et 740 millions d'euros. A Paris et en Île-de-France, le chiffre d'affaires des restaurants a chuté de 30%, et celui de certains hôtels de 50%.

La guerre des chiffres

Le pays entier se retrouve touché par ce mouvement social qui perdure. C'est l'activité de la France qui est menacée mais certains constats s'opposent. Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire assure que "la croissance atteindra 1,3% en 2019, tout comme nous le prévoyons en 2020." Mais dans le même temps, le président de la confédération des petites et moyennes entreprises (CPME) François Asselin annonce que "la grève coûte 400 millions d'euros par jour à l'économie française", soit 15 milliards d'euros depuis le début du mouvement le 5 décembre.

Vous êtes à nouveau en ligne