Réforme des retraites : pas de trêve dans la bataille de l'opinion

France 2

On a vu aujourd'hui des ministres bien décidés à occuper le terrain et des syndicats qui veulent montrer qu'ils ne lâchent rien. Le conflit autour de la réforme des retraites n'en finit pas et se double d'une véritable guerre de communication.

Pendant que personne ne négocie, gouvernement et syndicats multiplient les opérations de communication. Les premiers à occuper le terrain ce matin : la ministre des Transports Élisabeth Borne et son secrétaire d'État Jean-Baptiste Djebbari, qui rendent visite au centre des opérations ferroviaires. À la sortie , pour la ministre, "le plan de transports est conforme à ce qui avait été annoncé par la SNCF et il y a du mieux : en particulier 6 TGV sur 10 circuleront ce week-end", assure Élisabeth Borne. Tout se déroulerait comme prévu, donc.

Pas d'entrevue prévue avant le 7 janvier

Mais, dans la rue, les syndicats battent le pavé pour ce 24e jour de grève. Là, le message est tout aussi limpide : pas de trêve, pas d'essoufflement, entre Noël et le jour de l'An. Aux yeux des syndicats, manifester pendant les fêtes était stratégique. Une épreuve de force, d'usure, semble donc engagée, où la communication, prend le pas sur les négociations. En attendant la prochaine entrevue entre le gouvernement et les syndicats, qui n'est pas prévue avant le 7 janvier, les deux camps scrutent les sondages d'opinion.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne