Grèves : le fret ferroviaire pourra-t-il s'en remettre ?

FRANCE 2

Les 40 jours de perturbation ont eu des répercussions importantes sur les entreprises spécialisées dans le transport ferroviaire de marchandises.

Des tonnes de meubles et de pièces de voitures attendent à l'intérieur des conteneurs. Les produits auraient dû être acheminés dans la soirée, lundi 13 janvier. Ils ne le seront pas. "Ce train est à l'arrêt. Il doit rallier l'Italie. La frontière est partiellement fermée. Le train ne peut donc pas partir", constate Daniel Caloin, responsable réseau chez 13M.

Un secteur à l'arrêt

Des trains à quai, conséquence de la grève des aiguilleurs. Les convois parcourent de longues distances avec de multiples embranchements. Un seul poste d'aiguillage à l'arrêt, et des centaines de trains sont bloqués. Après 40 jours de grève, tout le secteur du fret ferroviaire est en difficulté. La période est morose pour la filiale fret de la SNCF qui pèse plus de la moitié du marché. L'entreprise perd 1 million d'euros par jour de conflit.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne