Grève à la RATP : le trafic reste perturbé jeudi, malgré une légère amélioration aux heures de pointe

Des voyageurs patientent sur le quai du métro lors de la 27e journée de grève contre la réforme des retraites, le 31 décembre 2019 à Paris.
Des voyageurs patientent sur le quai du métro lors de la 27e journée de grève contre la réforme des retraites, le 31 décembre 2019 à Paris. (MATHIEU MENARD / HANS LUCAS / AFP)

Au 29e jour de la grève contre la réforme des retraites, seules les deux lignes de métro automatisées fonctionneront normalement : la 1 et la 14.

Le trafic, en amélioration, va rester très perturbé dans les transports parisiens jeudi 2 janvier. Au 29e jour de la grève contre la réforme des retraites, seules les deux lignes de métro automatisées – la 1 et la 14 fonctionneront normalement. La ligne 7bis restera quant à elle fermée toute la journée. Sur les autres lignes, le service ne sera assuré qu'avec des fréquences réduites, parfois uniquement sur certains tronçons, et seulement à certains horaires.

Les lignes 2, 3, 4, 5, 7, 9, 10 et 13 fonctionneront partiellement aux heures de pointe du matin et du soir (entre 6h30 et 9h30 puis entre 16h30 et 19h30), la 8 et la 11 uniquement aux heures de pointe du matin, la 6 et la 12 uniquement aux heures de pointe de l'après-midi, et la 3bis de 13 heures à 18 heures. A noter que de nombreuses stations resteront fermées sur toutes ces lignes.

Coté RER, le trafic restera "fortement perturbé" sur la ligne A, de même que sur la ligne B, avec un train sur trois à un train sur deux selon les branches. Le tramway sera moins touché, avec un trafic normal sur les lignes 1, 2, 3b, 5, 6 et 8, et quasi-normal sur le 3a et le 7. Quant aux bus, il faudra compter avec 3 véhicules sur 4 en moyenne.

La sélection de franceinfo sur la réforme des retraites

• Transport. Des trains roulent-ils à moitié vides en pleine période de grève ?

• Trafic. Grève contre la réforme des retraites : pourquoi l'amélioration dans les transports en Ile-de-France ne devrait pas durer

• Carte. Quelles sont les stations-service qui rencontrent des difficultés d'approvisionnement en carburants ?

• Interview. Un économiste explique pourquoi il appelle à soutenir financièrement les grévistes

Vous êtes à nouveau en ligne