Grève dans les transports : dans quels pays européens le service minimum est-il assuré ?

France 2

Alors qu'en France, pendant les grèves, aucun service minimum n'est assuré, ce n'est pas le cas dans les autres pays européens. 

"Une fermeture des métros et des trains à l'arrêt, impossible dans la plupart des pays d'Europe. En Italie, par exemple, dans les services dits essentiels comme les transports et la santé, il est interdit de faire grève à Noël, à Pâques et aux grandes vacances. Le reste de l'année, 50% de service minimum est assuré aux heures de pointe et jusqu'à 25 000 euros d'amende pour les salariés qui ne s'y soumettent pas", explique le correspondant de France 2 à Bruxelles Valéry Lerouge. 

Un train par jour en Espagne

"En Espagne, il y a également un service minimum, mais très réduit. Un train par jour sur chaque ligne ferroviaire et pour les transports régionaux et jusqu'à 60% du service peut être exigé par l'État. En Suède et Finlande, ce sont des conventions collectives qui interdisent la grève qui pourrait être dommageable à la société. Pour rappel, en France, dans les transports, il n'y a que dans le contrôle aérien qu'il y a un service minimum pour assurer la sécurité des vols", conclut Valery Lerouge. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne