Grève à la RATP : le nombre d'arrêts maladie a explosé

FRANCE 3

Les arrêts maladie lors de la première quinzaine du mois de décembre ont été multipliés par trois ou quatre à la RATP, par rapport à la même période en 2018.

Au 20e jour des grèves à la RATP, le trafic est très loin de revenir à la normale. Les perturbations restent très fortes. Mercredi 25 décembre, seules les deux lignes automatiques seront en service. Par ailleurs, selon Le Parisien, le nombre d'arrêts maladie à la Régie a explosé depuis le début de la grève, avec jusqu'à quatre fois plus de conducteurs malades par rapport à la même période en 2018.

Des décisions personnelles

Pour la première quinzaine du mois, ils passent de 141 à 446, soit une hausse de 216%. Si la RATP confirme, elle ne souhaite pas commenter ce chiffre. Du côté des syndicats, on minimise largement l'ampleur du phénomène. "Ce sont les chiffres de la direction", affirme un gréviste. "S'il y avait des grévistes qui, étranglés financièrement, décidaient de se mettre un ou deux jours en arrêt maladie, ce serait leur décision propre", commente-t-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne