VIDEO. Médecins : une grève contagieuse

FRANCE 2

Après les médecins généalistes, c'est au tour de SOS Médecins de se mettre en grève.

Depuis ce lundi 29 décembre, SOS Médecins est en grève. Pourtant, comme pour les médecins généralistes, les praticiens de SOS Médecins sont réquisitionnés partout en France pour être au chevet des patients. En Île-de-France, ces médecins étaient moitié moins que d'habitude. Une maman a attendu deux heures avant qu'un médecin en grève arrive. "Avec la grève, on doit hiérarchiser les cas, encore plus que d'habitude pour voir en priorité les enfants, les personnes âgées et les personnes fragiles", explique à France 2 le docteur gréviste Pascal Chansard.

Surplus d'appels

Avec plus 30% d'appels aujourd'hui, les médecins de SOS Médecins n'ont pu intervenir que dans Paris intra-muros. Les autres malades ont dû composer le 15 ou se rendre dans l'hôpital le plus proche de chez eux. À Lyon, une patiente a appelé pendant trois heures avant d'obtenir un rendez-vous.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne