VIDEO. Les médecins boycottent la carte Vitale contre le projet de loi Santé

CECILE LARONCE et ALEXIS DELCOURT - FRANCE 3

Après plusieurs jours de pause, les médecins libéraux ont repris leur mouvement de grève en ne délivrant que des feuilles de soins papier, pour faire pression sur le gouvernement.

Ils veulent bloquer le fonctionnement de l'Assurance maladie en faisant la grève de la carte Vitale. Après plusieurs jours de pause, les médecins libéraux ont donc repris leur mouvementlundi 5 janvier, avec le risque de se rendre impopulaires auprès des patients.

Des patients solidaires, d'autres "scandalisés"

En banlieue parisienne, le docteur Pascal Charbonel, médecin généraliste aux Ulis (Essonne), ne prend pas la carte d'assuré social de ses patients. A la place, il délivre une feuille de soins sur papier. "La grève administrative, ça consiste à envoyer des feuilles de soin papier plutôt que des feuilles de soins électroniques, jusqu'à ce que la Sécurité sociale considère effectivement que la pression que l'on met sur eux va les amener à négocier", affirme-t-il devant la caméra de France 3. Des patients se montrent solidaires de leur médecin, mais d'autres se disent "scandalisés" par cette grève, voire "pris en otage".

Le mécontentement des médecins, appelés par leurs syndicats à une nouvelle grève, découle de la dispense d'avance de frais lors d'une consultation, prévue pour tous les assurés d'ici à 2017. Il s'agit d'une des mesures emblématiques du projet de loi Santé de la ministre Marisol Touraine.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne