VIDEO. "Il faut tout faire pour mettre en œuvre le tiers payant", estime Stéphane Le Foll

FRANCE 2

Le porte-parole du gouvernement a défendu l'extension de ce dispositif, qui provoque une grève des médecins très suivie.

Le porte-parole du gouvernement, Stéphane Le Foll, a affirmé, mardi 6 janvier, qu'il fallait "tout faire pour mettre en œuvre le tiers payant", qui est à ses yeux un "progrès" pour tous les patients. Alors que les médecins sont appelés par leurs syndicats à une nouvelle grève, et à boycotter en partie la carte Vitale, le ministre et proche de François Hollande a réaffirmé, sur France 2, l'attachement du gouvernement à cette réforme centrée sur une extension du tiers payant.

Régler le problème administratif

"On doit écouter", "trouver les bons moyens et les bons outils", a déclaré le ministre. Mais "le tiers payant est un progrès pour tous les patients, un engagement pris dans le cadre de la préparation et la présentation de cette loi". Cet élargissement qui replace "la relation patient-médecin sur l'essentiel", la santé, est soutenu, a-t-il dit, par des associations de patients et des syndicats.

Si c'est "un problème administratif, il faut qu'on trouve des éléments pour régler ce problème", a-t-il insisté. Mais il faut "tout faire pour mettre en œuvre le tiers payant", "en respectant et en écoutant ce que disent les médecins".

Vous êtes à nouveau en ligne