Tiers payant : les médecins se remobilisent

FRANCE 2

Les médecins sont appelés à la grève demain vendredi 13. Ils demandent un moratoire sur la question de la généralisation du tiers payant.

Lundi 16 novembre, le projet de loi santé doit être réexaminé à l'Assemblée nationale. Hier, les députés ont rétabli des mesures écartées par le Sénat, dont celle concernant la généralisation du tiers payant d'ici 2017. Ce projet porté par la ministre de la Santé Marisol Touraine provoque la colère des médecins.

A partir de demain vendredi 13 novembre, médecins généralistes, spécialistes et chirurgiens sont appelés à la grève. Le mouvement devrait être très suivi et doit se poursuivre jusqu'à lundi. Des opérations escargots sont même prévues dans certaines villes.

Les cinq syndicats unis

Avec la généralisation du tiers payant, les médecins ne seront plus réglés par les patients mais directement par les mutuelles et l'assurance maladie. Ils craignent des retards de paiement. Souvent divisés, les cinq syndicats représentatifs font front commun pour exiger un moratoire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne