VIDEO. Tiers payant généralisé : un "vendredi noir" pour la grève des médecins libéraux

FRANCE 2

Généralistes, spécialistes, chirurgiens entament un mouvement de grève qui devrait durer trois jours. Ils veulent protester contre la loi de santé qui prévoit de généraliser le tiers payant.

A partir de vendredi 13 novembre, les médecins libéraux entament un mouvement de grève et sont unis à l'appel de cinq syndicats. Ils protestent contre la généralisation du tiers payant prévue dans la loi de santé à partir de 2016.

Une forte mobilisation

Au total, plus de 100 000 généralistes, spécialistes et chirurgiens sont concernés. Ils ont également été rejoints par des dentistes et des infirmiers du privé. Le mouvement devrait durer jusqu'à lundi soir. Conséquence pour les patients, il sera très difficile vendredi de trouver un cabinet ouvert, surtout dans les grandes villes où la mobilisation s'annonce très forte.

Les opérations prévues dans les cliniques privées risquent d'être reportées. Les grévistes boycotteront aussi les gardes de nuit et les week-ends. Si vous tombez malade, il sera toujours possible de vous rendre à l'hôpital, mais les services d'urgence restent un dernier recours. Les professionnels conseillent d'appeler le 15, afin d'être orienté vers un médecin réquisitionné. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne