DIRECT. Malgré la grève des médecins, Touraine défend la généralisation du tiers payant

La ministre de la Santé Marisol Touraine à l\'Assemblée nationale à Paris le 26 novembre 2014.
La ministre de la Santé Marisol Touraine à l'Assemblée nationale à Paris le 26 novembre 2014. ( CHARLES PLATIAU / REUTERS)

Selon le syndicat MG France, 50% à 100% des cabinets sont fermés. Une manifestation a lieu à Paris mardi, en début d'après-midi. 

Les médecins organisent une nouvelle journée d'action, mardi 6 janvier, pour dénoncer le projet de loi santé du gouvernement, et notamment la généralisation du tiers payant. Francetv info vous fait vivre en direct leur mobilisation.

Deux syndicats, MG France (généralistes) et le SML (libéraux), appellent les médecins à fermer leurs cabinets. Selon MG France, 50% à 100% des professionnels ont répondu à cet appel. 

A Paris, une manifestation a lieu à l'appel du Syndicat national des jeunes médecins généralistes (SNJMG) à 13h45 devant le ministère de l'Enseignement supérieur, puis à 15 heures devant le ministère de la Santé.

Marisol Touraine, qui porte le projet de loi, doit rencontrer en fin de journée le président de MG France. La ministre de la Santé a toutefois averti sur BFMTV que la généralisation du tiers payant était "un élément fondamental" du texte, et serait "évidemment" maintenue.

19h42 :  Bonjour, c'est surtout que les patients ne veulent pas avancer l'argent! Ils veulent le "tout gratuit"; Ils ne se rendent pas toujours compte qu'ils sont finalement remboursés dans les 5 jours par la sécu+mutuelle alors que pour le médecin c'est une charge de travail administratif considérable le tiers payant, et qu'il travaille dejà beaucoup!

19h42 :  En ce qui concerne le tiers payant, je suis pour. Je fait partie des retraitées qui sont au minimum et n'ont pas les moyens d'avoir une mutuelle qui est de nos jours un luxe. Je n'ai pas le droit à la cmu et je suis gravement malade avec 600 euros par mois. Alors, oui je suis pour le tiers payant.

19h42 :  C'est un avantage pour ceux qui ont des petits revenus et besoin d aller au médecin chaque mois.

19h42 : Le tiers-payant généralisé, contre lequel les médecins se battent, continue de vous diviser dans les commentaires. Il y a les patients comme @aurélie et @anonyme qui sont pour, et les praticiens comme @Docteur T qui s'y opposent.

17h44 :  Médecin, je suis favorable à la généralisation du tiers payant car je vois beaucoup trop de patients me signaler avoir dû aller aux urgences faute de pouvoir payer.

17h44 :  Médecin, je pratique déjà le 1/3 payant aux personnes en longue maladie et aux nécessiteux. Cela me prend actuellement 10 à 15 minutes par jour de comptabilité en plus, et environ 700€ d'impayés par caisses et mutuelles (pb informatique, feuille perdu, problèmes d'attachement,...). En passant au 1/3 payant généralisé, ce sera une heure de compta en plus par jour et combien d'impayé par an ?? Non non et non. Trop c'est trop. La plaque risque bientôt d'été dévissée...

17h44 :  Dans les commentaires, vous continuez à vous exprimer sur la grève des médecins généralistes, particulièrement sur la question du tiers payant. Les principaux intéressés ne sont pas tous d'accord.

17h32 : "Le tiers payant, ce serait acceptable si le médecin avait l'assurance d'être payé."
 Ce médecin généraliste, rencontré par notre journaliste Ilan Caro, dit se mobiliser pour "défendre l'avenir de [leur] métier". Il dénonce une accumulation de "charges administratives".


(ILAN CARO / FRANCETV INFO)

16h15 : "C'est un gouvernement de gauche qui fait cette réforme ? C'est de l'esbroufe, de la démagogie totale."
 "Je pratique déjà le tiers payant pour les personnes en difficulté financière, affirme cette généraliste à notre journaliste Ilan Caro. Mais en le généralisant, on vend le système de santé aux mutuelles, dont le but est de faire du profit."


(ILAN CARO / FRANCETV INFO)

15h15 :  Quelques jeunes médecins généralistes manifestent devant le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche. Notre journaliste Ilan Caro est sur place.

15h13 :  Le bénéfice annuel net moyen des médecins généralistes va de 74 000 à 92 000 euros, selon les régions, indique l'Union nationale des associations agréées. Les médecins exerçant dans les territoires les plus riches ne sont pas les mieux lotis, comme le montre cette carte publiée sur le site du Télégramme.
(GOOGLE MAPS / LE TELEGRAMME)

13h32 :  @gerardj2 : Il ne s'agit pas d'un chiffre national mais du taux de grévistes en fonction des régions, indique notre journaliste Ilan Caro. Certaines régions connaissent un taux de 50%, tandis que le chiffre atteint jusqu'à 100% dans d'autres, selon le principal syndicat de généralistes.

13h32 : "50 à 100%" des cabinets fermés ! Qu'est-ce que c'est que cette imprécision ? C'est pire que le comptage des manifestants par la police et les organisateurs.

11h54 : Le site Topito a décidé de traiter avec humour (potache !) de la grève des médecins. En ce jour de mobilisation, il présente son "top 10 des banderoles qu'on verra dans la manif des médecins." 


(JEAN-FRANÇOIS GORNET / TOPITO)

11h49 : Lorsque la responsabilité financière des patients n'est plus engagée, on voit une consommation abusive des soins, je suis désolée mais c'est indéniable. Je ne suis pas médecin, mais kiné, nous pratiquons le tiers payant dans le cabinet où je travaille actuellement. La mentalité face aux soins est très différente de celle de mes cabinets précédents.

Outre les retards/absences de paiement par la sécurité sociale et la charge administrative que je rajoute à mes heures, déjà fournies, de travail, les patients ont l'impression que les soins sont gratuits, ne viennent pas ou annulent les RDV (du temps et de l'argent perdu pour ma part), se font prescrire des soins qui ne sont pas nécessaires (...)

11h49 :  Le tiers payant existe en Allemagne depuis près d'un an (avant le patient devait débourser 10 euros de sa poche) et personne ne s'en plaint. Ca simplifie énormément de choses et puis les médecins généralistes ont très souvent des secrétaires pour s'occuper de l'administratif qui recourt. S'ils n'en ont pas, qu'ils en embauchent : vive la création d'emploi !

11h48 :  Dans les commentaires, vous continuez de débattre sur la généralisation du tiers payant, proposition de réforme décriée par les médecins généralistes. 

11h13 :  La mobilisation des médecins généralistes devrait se poursuivre. Selon notre journaliste sur place, le syndicat MG France promet "la poursuite et l'amplification" de la grève des cartes Vitale.

11h06 :   Normalement avec une carte vitale (on cotise), les remboursements ne devraient pas poser de problème. 

11h04 :  C'est bien beau le tiers payant, mais il faudrait d'abord s'occuper de "repeupler" la France en médecins. Il est de plus en plus difficile de trouver un médecin qui accepte les nouveaux patients et qui accepte de vous recevoir sans rendez-vous. Je suis en région parisienne et je dois prendre ma voiture pour aller chez le médecin car à Brétigny aucun médecin ne veut prendre de nouveaux patients. De plus, lorsque je suis malade, impossible d'avoir une visite le jour même, et donc aucune possibilité de justifier ma journée d'absence due à la maladie auprès de mon employeur !

11h03 :  Le tiers payant fera gagner de l'argent au médecin car les malades qui n'avaient pas les moyens n'allaient pas voir le médecin mais avec tiers payant ils iront se faire soigner.

11h03 :   Bien placé pour en parler, pharmacien et anciennement titulaire d'une officine. Les médecins ont bien compris et devancent les futurs problèmes de trésorerie, comme le pharmacien, le médecin devrait se substituer aux patients pour gérer les remboursements avec Secu et Mutuelles. Et surtout comme les pharmaciens, être sous le contrôle attentif de la Secu pour la substitution génériques, accident du travail et autres !

Des systèmes sont déjà en place pour assurer la prise en charge à 100% pour les plus pauvres (ou les moins riches). La médecine est libérale pas étatique. Le patient doit être responsable et savoir qu'il doit payer. Ça lui pose moins de problème pour sa facture de téléphonie mobile ou son coiffeur !

11h01 : Dans les commentaires, la grève des médecins continue de vous diviser. 

10h59 :  Notre journaliste Ilan Caro est en ce moment à la conférence de presse du syndicat de médecins généralistes MG France. Sur Twitter, il relaie quelques chiffres sur la mobilisation. 

10h04 :  Ils ont raison de ne pas accepter le tiers payant. Non seulement ils seront surchargés du travail administratif mais surtout cela déresponsabilise les patients. Tout le monde pour un oui pour un non va voir son médecin. Les français n'ont plus le sens du coût de la consultation. 

10h04 :  Comme dirait l'autre, qu'ils reviennent au papier, soit mais qu'ils acceptent que les patients paient après remboursement par la sécu et la mutuelle !Plus simplement, les pharmaciens et infirmières ont aussi les mêmes organismes en face d'eux, et ont pu s'organiser pour le 1/3 payant intégral. Comment se fait-il que les médecins (...) ne veulent pas s'organiser avec les facilités actuellement offertes par l'informatique ! (...)

10h03 :  Dans les commentaires, vous continuez, vous aussi, de débattre sur l'extension du tiers payant. 

10h01 :  Malgré la grève des médecins, Marisol Touraine défend à nouveau la réforme du tiers payant, ce matin sur BFMTV. La ministre de la Santé estime qu'elle permettra aux Français de privilégier le généraliste plutôt que l'hôpital : "Je veux que la médecine de proximité soit renforcée."

(BFMTV)

Vous êtes à nouveau en ligne