Hôpital : le gouvernement dévoile son plan

France 2

L'exécutif dévoile mercredi 20 novembre son plan d'urgence très attendu par les personnels soignants.

L'État pourrait choisir de reprendre tout ou partie de la dette des hôpitaux, soit 30 milliards d'euros. Cela permettrait, pourquoi pas, de dégager des marges de manœuvre pour acheter du matériel médical et les salaires de la fonction hospitalière pourrait aussi être revalorisés. Si cette piste est retenue, l'effort s'étalerait sur plusieurs années et pourrait cibler en priorité les carrières des débutants. L'objectif national de dépense de l'Assurance maladie pourrait lui aussi échapper à un nouveau coup de rabot.

Mettre un terme à la grève

Avec ces nouvelles mesures, c'est la troisième fois après les annonces de juin puis septembre que l'exécutif met la main au porte-monnaie sur ce dossier. Le gouvernement, avec ce nouveau plan de la dernière chance, espère bien cette fois-ci mettre un terme définitif à la grève à l'hôpital, un mouvement qui a débuté au printemps dernier à l'hôpital Saint-Antoine de Paris, explique Florent Bouttet en direct du ministère de la Santé, à Paris.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne