DIRECT. Grève dans les hôpitaux : une délégation d'urgentistes a été reçue par le chef de cabinet d'Agnès Buzyn

Lors d\'une précédente manifestation des personnels soignants, à Paris, le 6 juin 2019.
Lors d'une précédente manifestation des personnels soignants, à Paris, le 6 juin 2019. (MAXPPP)

Les syndicats CGT, FO, SUD et CFE-CGC, qui ont appelé à cette "journée de mobilisation et de grève nationale", se rassemblent à 11 heures devant le ministère de la Santé.

Quatre syndicats appellent, mardi 11 juin, à une grève nationale dans les hôpitaux français. Un mouvement qui s'ajoute à celui qui touche les services d'urgence. L'intersyndicale a prévu de manifester dans la matinée devant le ministère de la Santé.

Un rassemblement à 11 heures. Les syndicats CGT, FO, Sud et CFE-CGC, qui ont appelé à cette journée de mobilisation et de grève nationale, se rassemblent à partir de 11 heures devant le ministère de la Santé.

Quelles sont leurs revendications ? Les syndicats dénoncent notamment la "pénibilité" de leurs métiers et réclament une hausse des effectifs, des moyens supplémentaires et l'arrêt des fermetures de lits. Voici notre article sur le sujet.

 Des urgences en crise. Depuis plusieurs semaines, des dizaines de services d'urgences sont en grève, en proie à une crise profonde. Un malaise renforcé par une recrudescence des violences. Un médecin, deux aides-soignants et une infirmière ont ainsi porté plainte ce mardi après une agression au CHU de Rennes.

Vous êtes à nouveau en ligne