Crise à l'hôpital : plongée au cœur du malaise

France 2

Le malaise grandit en secteur hospitalier. Les grèves se multiplient aux urgences. Manque d'effectifs, matériel insuffisant, salles d'opération vétustes. Des médecins ont confié à France 2 leurs inquiétudes concernant la santé des patients. Un documentaire "Complément d'enquête" diffusé jeudi 24 octobre à 22h50.

À l'hôpital L'Archet à Nice (Alpes-Maritimes), l'équipe de "Complément d'enquête" a rendez-vous pour une visite non autorisée. Une soignante veut nous montrer l'état du service réanimation, situé au sous-sol. La porte qui y donne accès a été calfeutrée à l'aide d'un bout de tissu. Des photos du service de réanimation médicochirurgicale montrent les uns à côté des autres des malades greffés, des femmes ayant subi un accouchement difficile ou encore des patients contagieux. Au milieu des gémissements et des odeurs, un millier de patients y sont admis chaque année. Les soignants ont aussi filmé les fuites d'eau, qui s'écoulent par les plafonniers.

Les chambres doivent être individuelles et recevoir la lumière naturelle

En 2017, les soignants ont signalé 63 événements indésirables. Selon eux, ces conditions exécrables aggravent la santé des malades. Une femme a séjourné quelques jours dans ce service en mars dernier, à côté d'une personne mourante. Elle en garde un souvenir traumatisant. Cette situation ne respecte pas les recommandations de la Fédération française de réanimation, selon laquelle toutes les chambres doivent être individuelles et recevoir la lumière naturelle. La direction a entrepris quelques travaux : un coup de peinture, le comblement des fissures et des faux ciels peints au plafond à côté des dalles manquantes. Une situation qui va bientôt changer, promet le directeur de l'hôpital. D'ici trois ans maximum, le service de réanimation devrait donc être transféré au 5e étage de l'hôpital. Cela fait vingt-quatre ans qu'il est au sous-sol.

Retrouvez l'intégralité du document "Danger à l'hôpital : quand les médecins balancent", diffusé dans "Complément d'enquête" jeudi 24 octobre à 22h50 sur France 2.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne