Grève aux urgences

Les soignants sont en colère. Entamée mi-mars dans un hôpital parisien, la grève des services d'urgence a essaimé dans des dizaines d'établissements partout en France - 80 d'après le collectif Inter-Urgences, "une cinquantaine" selon le gouvernement. 

Au départ, il y a eu l'agression de trop, qui a poussé les infirmiers et les aides-soignants de Saint-Antoine (Paris) à se mobiliser. L'initiative a fait tache d'huile. 

Le mouvement, soutenu et encadré par les principaux syndicats hospitaliers (CGT, SUD, FO), s'est cristallisé autour des revendications sur l'augmentation des salaires et des effectifs.

Un nouveau palier a été franchi début juin, avec une recrudescence d'arrêts maladie chez les soignants. Une manifestation est prévue jeudi 6 juin à Paris, en plein congrès des urgentistes, où la ministre Agnès Buzyn n'a pas encore confirmé sa venue.


plus
L\'entrée des urgences de l\'hôpital Saint-Louis, lundi 16 mars 2020 à Paris.

"Nous risquons de devoir faire des choix" : les hôpitaux encore plus sous tension face à l'afflux de malades du coronavirus

Des soignants s\'affairent pour évacuer un patient de l\'hôpital Emile Muller de Mulhouse, pour le transférer vers un autre établissement.

Coronavirus : environ 250 lits sont disponibles en réanimation dans les cliniques privées d'Ile-de-France et du Grand Est, les régions les plus touchées

Manifestation du personnel hospitalier à Paris, le 14 février 2020.

TRIBUNE. "C'est à lui de saisir l'opportunité de sa nouvelle fonction" : douze collectifs et syndicats hospitaliers réagissent à la nomination d'Olivier Véran

La députée PCF Elsa Faucillon

Réforme des retraites : "Puisque le gouvernement pense que son projet est formidable, qu'il le soumette au peuple"

Des personnels hospitaliers défilent à Paris, vendredi 14 février 2020, afin de réclamer davantage de moyens pour les établissements. 

Hôpital : une nouvelle journée de mobilisation

Des personnels hospitaliers défilent à Paris, vendredi 14 février 2020, afin de réclamer davantage de moyens pour les établissements. 

Les personnels des hôpitaux publics ont manifesté de nouveau pour réclamer davantage de moyens

Un manifestant défile pour défendre l\'hôpital public, le 14 novembre 2019 à Paris.

Hôpital public : nouvelle journée de mobilisation

L\'entrée du service maladies infectieuses et tropicales de l\'hôpital Bichat à Paris, le 25 janvier 2020. 

Hôpital public : les annonces gouvernementales n'ont pas convaincu, le personnel se mobilise à nouveau

Un manifestant défile pour défendre l\'hôpital public, le 14 novembre 2019 à Paris.

"C'est le fonctionnement de l'hôpital qui fait qu'on est sous tension" : le personnel du CHU de Saint-Étienne reste mobilisé

Des infirmiers et des médecins dans un service d\'urgences. 

"Il y a des personnes que l'on recrute mais qui finalement ne viennent jamais" : l'hôpital public boudé par les infirmiers

L\'hôpital Saint-Louis à Paris , le 14 juillet 2017 (photo d\'illustration).

"On est privés de moyens au détriment des malades et de la qualité des soins", déplore un chef de service démissionnaire de l'hôpital Saint-Louis à Paris

Des manifestants forment une chaîne humaine devant l\'hôpital Robert-Debré, le 2 février 2020, à Paris.

Paris : une chaîne humaine devant Robert-Debré pour "sauver l'hôpital public"

Une infirmière accompagne une résidente à l\'Ehpad des Monts du Matin, à Bésayes, dans la Drôme, le 21 mai 2019. 

Santé : deux nouvelles primes sont officialisées pour les soignants qui exercent à l'hôpital public et dans les Ehpad

"On ne veut pas attendre un drame" : pourquoi les urgences pédiatriques sont au bord de la crise sanitaire

Des infirmiers et médecins manifestent à Paris, le 27 septembre 2019. 

Hôpital : plus de 1 000 médecins menacent de démissionner

Une manifestation de personnels hospitaliers, le 17 décembre 2019 à Paris.

"On ne veut plus cautionner la dégradation du service public" : 1 000 médecins menacent de démissionner de leurs fonctions administratives

Capture d\'écran.

Crise de l'hôpital public : "Dans certains endroits, la pression financière a été trop importante depuis 10 ou 15 ans", reconnaît Agnès Buzyn

L\'hôpital de la Timone, à Marseille, le 19 décembre 2017.

Hôpital public : 1 200 médecins prêts à démissionner

Rassemblements et banderoles devant l\'hôpital Purpan, à Toulouse, le 11 octobre 2019.

"On demandera bientôt la carte Bleue avant la carte Vitale…" : les personnels de santé broient du noir

Une étudiante en médecine manifeste place de la République, à Paris, le 17 décembre 2019.

Réforme des retraites, souffrance au travail : le moral des personnels soignants est au plus bas

Un rassemblement du personnel de la santé lors de la manifestation du 14 novembre 2019, à Paris.

"On nous prend pour des imbéciles" : plus de 1 000 médecins démissionnent de leurs fonctions administratives

Les urgences à Lyon. (Illustration). 

Urgences en grève : une nuit de Noël "encore plus esseulés et encore moins entendus", estime le collectif Inter-Urgences

A Toulouse, des syndicalistes réclament le retrait de la réforme des retraites, le 16 décembre 2019.

Cheminots, enseignants, infirmières... Pourquoi la réforme des retraites a été le déclencheur des colères

Dans les hôpitaux, un mouvement de grève a débuté en avril 2019.

GRAND FORMAT. "Je veux que l’Etat comprenne que nous ne sommes pas des machines" : ils racontent pourquoi l'hôpital public est en état d'urgence

Patrick Pelloux lors de la manifestation pour sauver l\'hôpital public, le 14 novembre 2019 à Paris.

Menace de démission de médecins hospitaliers : "La ministre de la Santé ne veut pas négocier" accuse Patrick Pelloux

Une manifestation d\'internes à Lyon, le 5 octobre 2007.

Grève des internes : "Tout le travail administratif et de brancardage retombe sur les internes"

Des internes en médecine en grève, le 22 octobre 2007, à Lingolsheim, dans le Bas-Rhin.

"On a l’impression d’être des bouche-trous" : le ras-le-bol des internes en médecine, en grève illimitée

Une manifestante dénonce la politique hospitalière du gouvernement, le 14 novembre 2019 à Paris.

Crise de l'hôpital : les collectifs Inter-Urgences et Inter-Hôpitaux mènent des actions de sensibilisation ce samedi

Une infirmière prodiguant les premiers soins à un patient installé dans le couloir des soins, dans le service des urgences du centre hospitalier de Martigues, dans les Bouches-du-Rhône, le lundi 23 septembre 2019.

GRAND FORMAT. "Urgentiste, c'est une vie de fou" : immersion pendant 24 heures aux urgences de l'hôpital de Martigues

Un panneau de signalisation indiquant un hôpital, à Nantes, le 30 avril 2019.

Haute-Garonne : une équipe entière d'infirmiers en arrêt maladie

123456789

Vous êtes à nouveau en ligne