En colère, les infirmières en grève

France 2

Les infirmières sont meurtries par une vague de suicides cet été. Des drames humains qui dénoncent une dégradation des conditions de travail à l'hôpital. Le principal syndicat des blouses blanches appelle à la grève ce mercredi 14 septembre.

Journées et nuits de travail à rallonge pour un salaire de base de 1 500 euros nets par mois, 2 400 euros nets pour une infirmière en fin de carrière. Un métier où la violence est omniprésente. À l'hôpital, les agressions verbales et physiques se multiplient. L'Observatoire national des violences en santé a recensé 12 400 cas d'agressions en 2013 et 14 500 en 2014. C'est 2 100 cas de plus en une seule année.

Un plan pour éviter les suicides

Face à la dégradation continue de leurs conditions de travail, les infirmiers se mobilisent ce mercredi pour alerter sur la souffrance des soignants en hôpital. Les syndicats appellent à la grève. Ils veulent la mise en place par le gouvernement d'un plan de prévention des risques psychosociaux. Cet été, cinq soignants ont mis fin à leurs jours.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne