Carrefour : week-end de grève

France 2

C'est un week-end pascal très agité sur le plan social qui débute. Les salariés du groupe Carrefour vont se mobiliser samedi 31 mars à l'occasion d'une grève inédite. Certains employés ont pris les devants.

Une première action avant même la grève générale de demain, en plein week-end de Pâques. Dès aujourd'hui, salariés et syndicats ont débrayé devant leur magasin Carrefour, ici près de Bordeaux (Gironde), et bloqué symboliquement tous les caddies. Dans un contexte tendu de plan de transformation de l'entreprise, une goutte d'eau a fait déborder le vase : la réduction de leur prime de participation.

De généreux dividendes malgré de nombreuses suppressions de postes

Ici, près de Bourges (Cher), autre action tôt ce matin : des dizaines de camions de marchandises se retrouvent à l'arrêt. Salariés et syndicats bloquent un entrepôt. Eux refusent de voir les actionnaires se partager 350 millions d'euros de dividendes, alors qu'en même temps les réductions d'emploi s'annoncent drastiques. Pour le siège, 2 400 suppressions de postes via des départs volontaires ; la fermeture de 273 supermarchés qui emploient 2 300 salariés est également confirmée. Demain, la mobilisation pourrait être importante. FO espère de 60 à 80% de grévistes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne