Grande-Synthe : ils testent le minimum social garanti

FRANCE 2

La municipalité écologiste de Grande-Synthe (Nord) a voté la création d'un minimum social garanti pour aider les plus précaires à atteindre les 1 026 € de revenus mensuels. 33% des habitants pourraient en bénéficier.

Éradiquer la pauvreté, c'est la volonté de la mairie de Grande-Synthe (Nord), 23 000 habitants. Un tiers de la population vit en dessous du seuil de pauvreté fixé à 1 026 € par mois, soit trois fois plus qu'à l'échelle nationale. La mairie a donc décidé d'attribuer une nouvelle aide, le minimum social garanti. Une des habitantes, Dalila Sayah, pourrait gagner jusqu'à 394 € de plus par mois, un soulagement pour cette mère de famille avec ses deux filles à charge. Elle dit respirer à nouveau.

Dès le mois de mai prochain

Le montant variera selon les situations. Un couple vivant sur un seul salaire avec deux enfants de plus de 20 ans à charge recevra 132,50 € par mois. Pour une mère seule avec quatre enfants qui cumule allocation familiale et RSA, le minimum social garanti sera de 764 € par mois. Selon le maire Damien Carême, c'est un "choix politique". Les opposants y voient une forme d'assistanat. Le système sera en place dès le mois de mai prochain.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne