"Panama papers" : Monique Pinçon-Charlot nous éclaire sur "la planète des riches"

FRANCE 3

La sociologue était l'invitée du Soir 3 ce vendredi 8 avril.

Après les révélations des "Panama papers", Monique Pinçon-Charlot qui travaille depuis de nombreuses années sur cette "planète des riches", est en plateau pour faire le tour de la question. Selon la sociologue, si les journalistes arrivent à se procurer ces documents contrairement à l'administration fiscale, "c'est une question de volonté".
 
Dans toutes ces affaires : "LuxLeaks", "SwissLeaks", "OffshoreLeaks" et maintenant "Panama Papers", à chaque fois cela part de "lanceurs d'alerte et pas du résultat de la traque fiscale des États", souligne Monique Pinçon-Charlot en plateau. 

"Des arrangements entre amis" 

Ces affaires qui révèlent une fraude massive systématique de la part des plus riches signifient selon la sociologue que "les plus riches ne veulent plus contribuer aujourd'hui aux solidarités nationales". Malgré ces nouvelles révélations, Monique Pinçon-Charlot ne pense pas qu'un changement s'opère. "Ce qu'il faut c'est casser l'entre-soi de l'oligarchie (...) Ce sont les banques qui sont chargées de dévoiler les pratiques suspectes. Si c'était des gens comme nous ou bien les militants des plates-formes paradis fiscaux qui étaient invités à participer à ces instances institutionnelles, ça casserait ces entre-soi et les arrangements entre amis".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne