"Panama Papers" : le Parlement européen va enquêter

Des drapeaux européens flottent au vent devant la façade du Parlement européen à Bruxelles (Belgique), le 23 mars 2016.
Des drapeaux européens flottent au vent devant la façade du Parlement européen à Bruxelles (Belgique), le 23 mars 2016. (ELYXANDRO CEGARRA / NURPHOTO / AFP)

Des entreprises et des dirigeants politiques de plusieurs pays de l'Union européenne sont accusés d'avoir dissimulé des avoirs via des sociétés-écrans dans des paradis fiscaux.

La décision a été unanime. Les groupes politiques du Parlement européen ont décidé, jeudi 14 avril, de créer une commission d'enquête sur le scandale des "Panama Papers" qui ont révélé que des entreprises et des dirigeants politiques de divers pays avaient dissimulé des avoirs via des sociétés-écrans dans des paradis fiscaux.

Cette commission d'enquête européenne sera chargée d'examiner "les allégations d'infraction au droit de l'Union ou de mauvaise administration dans l'application de celui-ci", que ce soit par l'un des organes de l'Union ou par un Etat membre.

"Il est clair que les règles européennes existantes en matière de lutte contre le blanchiment d'argent ne sont actuellement pas correctement appliquées", a estimé dans un communiqué le Belge Philippe Lamberts, co-président du groupe des Verts, qui avait demandé la création de cette commission.