Lutte contre la fraude : près de 70 000 plaintes déposées en 2016

Le ministère de l\'Economie à Paris.
Le ministère de l'Economie à Paris. (MaxPPP)

Le nombre de réclamations déposées à la direction de la répression des fraudes a augmenté de 3% en 2016 et les secteurs d'intervention sont très larges.

La direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) dresse son bilan de l'année 2016, jeudi 23 février. Après plusieurs années de baisse, il y a eu 70 000 réclamations en 2016, soit une augmentation de 3%. 

Les secteurs d'action de la DGCCRF sont en effet très étendus. Mais l'actualité de l'année 2016 a aussi donné du travail aux agents de la répression des fraudes.

De l'Euro de foot aux cabines UV

L'Euro de football, notamment, a nécessité des opérations de grande ampleur.  Il y a eu plus de 13 000 vérifications, 3 700 établissements contrôlés, et finalement plus de 3 200 sanctions, principalement pour des billets douteux ou des contrefaçons de maillots de foot.

Du côté des entreprises et de leurs pratiques commerciales, les agents ont là aussi effectué 13 000 contrôles tout au long de l'année. Ainsi, une procédure est en cours avec le distributeur Carrefour pour "pratiques commerciales abusives". En effet, le groupe aurait institué une pratique illicite : lorsqu'un fournisseur s'adressait à l'enseigne pour lui vendre sa marchandise, Carrefour exigeait une contribution. Ce n'est que lorsque le fournisseur acceptait cette contribution que les négociations pouvaient commencer.

Les enquêteurs de la DGCCRF se sont également intéressés à la sécurité du consommateur. Ils ont par exemple découvert la présence d'un colorant rouge interdit en Europe dans les bonbons et les boissons de nos enfants. Ils se sont par ailleurs penchés sur les batteries de e-cigarettes, et avaient lancé une alerte à ce sujet. La direction de la répression des fraudes avait aussi lancé un vaste plan de contrôle des cabines de bronzage. Celui-ci a permis d'épingler six établissements sur dix pour des anomalies.