Il transforme illégalement un château en hôtel : un Néerlandais mis en examen en Ardèche

Annonce parue sur Le Bon Coin proposant illégalement des chambres d\'hôtes en Ardèche, le 5 août 2014.
Annonce parue sur Le Bon Coin proposant illégalement des chambres d'hôtes en Ardèche, le 5 août 2014. (IKKIE / LE BON COIN / FRANCETV INFO)

Ce château médiéval situé à Saint-Pierreville faisait office de gîte et de camping de façon illégale. Un Néerlandais, qui se servait du site Le Bon Coin pour publier les offres, a été mis en examen et placé en détention provisoire.

L'annonce mise en ligne ne laisse pas entrevoir la fraude qui se cache derrière. Un Néerlandais soupçonné d'avoir transformé illégalement un domaine médiéval ardéchois en résidence hôtelière a été mis en examen et placé en détention provisoire. Pour attirer ses clients au château La Tour, une imposante bâtisse médiévale située sur la commune de Saint-Pierreville, l'homme "démarchait ses clients sur le site internet Le Bon Coin en proposant 35 chambres d'hôtes à la location ainsi que 13 emplacements de camping, au mépris des normes de sécurité obligatoires pour les établissements recevant du public", indique la gendarmerie, mardi 5 août.

Des personnes employées sans déclaration d'embauche

Une douzaine de personnes étaient employées au bon fonctionnement de ce domaine hôtelier illégal, a priori sans déclaration d'embauche. Le domaine, qui accueillait une centaine de touristes lors d'un contrôle réalisé le 31 juillet par les militaires, a fait l'objet d'une mesure de fermeture administrative. 

Le mis en cause a été mis en examen pour travail dissimulé, ouverture sans réception préalable de la commission de sécurité d'un établissement recevant du public et subornation de témoins, par une juge d'instruction du tribunal de Privas.