Fonctionnaires rémunérés au mérite : le point sur la situation en France

FRANCE 2

Arnaud Boutet revient ce mardi 10 novembre sur la question de la prime au mérite dans la fonction publique.

À Suresnes, les agents municipaux seront bientôt rémunérés au mérite. Il existe d'autres initiatives du même type en France. "Premier exemple, Florensac dans l'Hérault, 5 000 habitants. Tous les matins, le maire vérifie que les agents municipaux se trouvent sur leur poste de travail parce que sur les bulletins de paie il existe cette ligne : prime de présentéisme. 50 euros tous les mois si ces agents viennent travailler. Résultat l'absentéisme est passé de 18 à 4% dans cette commune", explique Arnaud Boutet sur le plateau de France 2.

Depuis 2002

Autre exemple, Éric Ciotti, président du conseil départemental des Alpes-Maritimes, a décidé de supprimer trois jours de congé et 11 RTT. "Cela signifie que les agents gagnent moins et consentent à faire beaucoup plus d'efforts", poursuit le journaliste. Au niveau national, la rémunération au mérite n'est pas un tabou. Le ministère de la Fonction publique dit ce mardi matin que la prime au mérite existe depuis 2002, pour une majorité de fonctionnaires, et elle représente 10 à 15% de la rémunération.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne