Whirlpool : un accord signé entre les syndicats et la direction

France 3

Les ouvriers de l'usine Whirlpool d'Amiens (Somme) sont soulagés. La fin de la grève a été votée après l'accord entre les syndicats et la direction.

Devant les portes de l'usine Whirlpool d'Amiens (Somme) autour d'un feu, certains expriment un soulagement. Syndicats et direction ont finalement trouvé un accord. L'usine fermera bien en 2018 mais les indemnités de licenciement seront plus importantes que prévues initialement. Certains salariés pourront toucher jusqu'à 80 000 euros. Malgré une certaine amertume, les salariés reprendront le travail mardi prochain dans cette usine de sèche-linge après deux semaines de blocage.

Délocalisation en Pologne pour une meilleure rentabilité

Le groupe américain Whirlpool délocalisera la production en Pologne l'an prochain pour des raisons de rentabilité. Une logique que les salariés ont du mal à accepter. La direction paiera les jours de grève, les salariés espèrent, eux, la reprise du site industriel pour une nouvelle activité. Les offres de reprise doivent être déposées avant le 2 juin.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne