Vosges : la plus vieille usine de France aux enchères

France 3

UPM, la plus vieille papeterie d'Europe (Vosges) a fermé en 2014 après 536 ans d'existence. Le site et les machines seront vendus mardi 24 octobre aux enchères. L'ancien propriétaire a préféré saboter le matériel pour éviter qu'il ne soit utilisé par la concurrence.

La machine à papier était la fierté des ouvriers de l'usine du Grand Meix, à Docelles (Vosges). L'usine a fermé en 2014 et les machines seront vendues mardi 24 octobre aux enchères. Afin de protester contre leur fermeture et la concurrence, toutes les pièces ont été rendues inutilisables par la direction. Ce lundi matin, l'usine ouvrait ses portes aux futurs acheteurs. Un sabotage qui scandalise le maire de la commune de Docelles : "Qu'une belle machine à papier soit mise hors de travailler pour ne pas servir à d'autres, c'est un déchirement pour beaucoup" , déplore Christian Tarantola.

Les salariés encore sous le choc

Le sentiment de gâchis est partagé par les anciens salariés, qui eux se sont battus pour sauver leur entreprise. "J'avais l'espoir qu'un jour, ça puisse repartir", témoigne Gildas Bannerot, ancien salarié d'UPM. Il n'est pas le seul, une grande majorité du personnel gardait l'espoir que ce site historique puisse reprendre son activité. Une triste fin pour la plus vieille papeterie d'Europe et la plus vieille usine de France.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne