VIDEO. Nouvelle grève à la SNCM à l'approche des vacances d'été

JULIEN PELLETIER ET BENOIT JOURDAN - FRANCE 2

Tous les bateaux sont restés a quai. Les syndicats craignent un démantèlement de la compagnie après la saison estivale.

C'est leur troisième grève depuis le début de l'année. Les syndicats de la SNCM ont entamé mardi 24 juin un mouvement social qui est parti pour durer, au démarrage de la saison touristique vers la Corse. Ils craignent un démantèlement de la compagnie maritime en difficulté, après la saison estivale.

Les traversées vers le Maghreb et la Corse interrompues

Avec cet arrêt de travail, tous les navires de la SNCM étaient à quai mardi pour une durée indéterminée. Les traversées vers le Maghreb et la Corse sont interrompues, à une semaine de la haute saison dans l'île de Beauté.

Tous les syndicats – CGT, SAMMM, FO, CFE-CGC, CFDT, CFTC – ont appelé au mouvement, reconductible toutes les 24 heures, à l'exception du Syndicat des travailleurs corses (STC). Hostile à la grève, l'Office des transports de Corse a d'ores et déjà organisé un service de substitution, avec le concours de Corsica Ferries, pour limiter l'impact du mouvement, notamment au niveau du fret.

De son côté, le ministère des Transports assure que les discussions avec les syndicats n'ont jamais cessé et qu'une rencontre peut s'organiser très vite.

Vous êtes à nouveau en ligne