VIDEO. Moscovici demande à l'ex-patron d'Air France de rendre sa prime

Francetv info

Le ministre de l'Economie et des Finances a rappelé jeudi matin que l'Etat, actionnaire minoritaire d'Air France, voterait contre cette prime de 400 000 euros déjà versée à Pierre-Henri Gourgeon.

Le ministre de l'Economie et des Finances, Pierre Moscovici, a demandé jeudi 31 mai sur France Inter à l'ancien directeur général d'Air France, Pierre-Henri Gourgeon, de rembourser "de lui-même", au nom de la "morale", la prime de non-concurrence controversée de 400 000 euros qu'il a touchée après son départ pour cause de mauvais résultats.

Pierre Moscovici a rappelé que l'Etat, actionnaire minoritaire d'Air France (15%), voterait contre cette prime - qui a déjà été versée - lors de l'assemblée générale des actionnaires. Mais cette dernière, selon la compagnie aérienne, n'a pas le pouvoir de l'annuler.

Vous êtes à nouveau en ligne