VIDEO. Les entreprises attendent encore les résultats du "choc de simplifications"

France 3

Le gouvernement veut faciliter les démarches administratives. François Hollande a présenté 50 mesures dans le cadre du "choc de simplification".

Annoncée en mars 2013, le "choc de simplification" se fait encore attendre. François Hollande a annoncé le 30 octobre 2014 une nouvelle série de mesures qui devrait apporter 11 milliards d’euros au gouvernement. En 2012, Benjamin Suchar fondait son entreprise de baby-sitting. En avril 2013, il sortait de 6 mois de démarches avec 6 experts, 10 banques et 15 administrations différentes. "Vous n’imaginez pas tous les coups de fils que vous passez", disait-il à l’époque. En octobre 2014, les choses ont un peu changé. "Il y en a moins car la dématérialisation des échanges est effective. Tout se fait via les e-mails", explique celui qui économise 5 000 euros de timbres par an.

De nouvelles formalités très complexes

Dans le même temps, d’autres formalités sont devenues très complexes. "On doit fournir tout un tas de papiers au greffe", regrette le jeune homme qui a dû payer une comptable 5 000 euros par an. Ainsi, Beanjamin Suchar souhaite une simplification de toutes ces démarches. Les bulletins de paie ne devraient plus excéder une quinzaine de lignes. "Chaque fiche de paie nous coûte 23 euros, c’est un vrai budget", affirme Edouard Crémer, entrepreneur pour qui la simplification permettrait de faire des économies, d’investir et d’embaucher.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne